Archives par mot-clé : éthique du terrain

Tortues sur la plage

Le droit, l’éthique et le terrain : qu’est-ce qui change dans les pratiques scientifiques ?

Appel à contribution diffusé en 4 langues, date limite de dépôt : 20 janvier 2020.

Les modalités d’enregistrement ou de prise de vue/vidéo sur le terrain par les chercheur.e.s en sciences humaines et sociales se sont modifiées par la prise en compte des questions juridiques et éthiques : les lois françaises et européennes, les financements académiques et les différents appels à projets demandent désormais de façon systématique la signature de contrats d’autorisation pour l’utilisation des données produites. De plus en plus d’institutions mettent en place des comités d’éthique qui établissent des règles qui régissent l’obtention de leurs financements, les témoins veulent savoir et comprendre ce qui sera fait de leur image et de leur parole et ce que sont devenus les anciens enregistrements, les communautés dont sont issus les personnes interviewées souhaitent pouvoir exploiter les films ou les enregistrements d’un point de vue patrimonial, les artistes s’emparent désormais de la matière archives pour leurs créations… Les injonctions à la pluridisciplinarité a fait aussi beaucoup évoluer les méthodes, et certaines manières de faire se répandent aujourd’hui dans les SHS résultant à la fois de l’influence du domaine de la santé, avec le modèle du consentement éclairé, et de la révolution entraînée par le numérique en matière de données (mode de collecte, quantité, etc.).

A la différence de l’ère analogique, où les règles juridiques n’étaient pas toujours connues, où leur interprétation se limitait à la question du droit d’auteur ou à celle du respect de la vie privée des personnes enregistrées dans les entretiens, et où l’anonymisation semblait la réponse à toutes les questions en suspens, le numérique a engagé une véritable réflexion sur ces questions, remettant en cause partie des méthodes de travail sur le terrain. Désormais, outre les nouvelles règles du RGDP – Règlement européen sur la protection des données, le.la chercheur.e doit savoir comment mettre en oeuvre un plan de gestion de données ou quand informer la CNIL – Commission nationale de l’informatique et des libertés – des traitements des données personnelles mis en oeuvre. Il.Elle doit aussi prendre en compte les questions de citation des témoins, connaître les règles de durées conservation des archives comme l’invocation de l’exception historique ou de destruction… Le/la chercheur.e. peut-il.elle prendre une décision éclairée sur le terrain en étant pleinement au fait des droits, des devoirs et des conséquences de leur constitutions de corpus, des contraintes sur l’exploitation, la diffusion ou la transmission ? Quelles conséquences cela peut-il avoir sur les phases de collectes, d’archivage et de restitution ?

Ce numéro de Sonorités aura pour objectif de présenter à la fois des articles de réflexion qu’il s’agisse de cette évolution méthodologique ou des conséquences de ces nouvelles pratiques sur les résultats de la recherche, des exemples de cas particuliers et des solutions qui ont été mises en place pour les résoudre ou encore des récits de situation qui ont impliqué des changements radicaux dans la façon de travailler.

Conseil Scientifique de ce numéro :

– Agnès Arp (Professeure d’histoire orale, Université de Iéna, Allemagne)

– Florence Descamps (Historienne HDR, EPHE PSL, Paris, France)

– Loubna Dimachki (Professeure de linguistique, Université libanaise,, Beyrouth Liban)

– Myriam Fellous-Sigrist (doctorante, King’s College, London, Royaume Uni)

– Isabelle Gras, SCD AMU (Conservatrice des bibliothèques, SCD AMU, Aix-en-Provence, France)

– Emilie Jouin, (Référente questions éthiques/juridiques au laboratoire ICAR, Lyon, France)

– Perla Olivia Rodríguez (Professeure en bibliothéconomie, Universidad Nacional Autónoma de México, UNAM, Mexique)

– Valentina Zingari (Chercheure indépendante en anthropologie, Sienne, Italie)

Disciplines : toutes les disciplines de sciences humaines et sociales et toute autre domaine scientifique où l’entretien de terrain enregistré/filmé est utilisé pour la production de connaissances.

Dates de l’appel : lancement de l’appel, 3 octobre 2019 – date limite d’envoi des contributions, 20 janvier 2020

Forme demandée : résumé de 5000 caractères (espaces compris), et informations signalétiques du/des auteur.e.s (Nom, Prénom, Institution, Statut)

Langues acceptées : anglais, espagnol, français, italien

Protocole de rédaction : https://journals.openedition.org/afas/2451

Retour des relectures du comité scientifique : 1er mars 2020

Envoi des articles : 1er juin 2020

Résumés à envoyer à : veronique<dot>ginouves<at>univ-amu<dot>fr & vztraverso<at>gmail<dot>com

Call in english: https://phonotheque.hypotheses.org/30914

Call in italiano: https://phonotheque.hypotheses.org/30924

Convocatoria en castillano:  https://phonotheque.hypotheses.org/30970

Crédits photographiques : traces de tortues sur la plage de Smathers, Key West, Floride, 21 juillet 1993, Florida Memory, Dale M. McDonald Collection, DM0074, pas de restrictions de droits connues.

Seconde journée d’étude et ateliers – MMSH d’Aix-en-Provence – 29 et 30 novembre 2011

Cette seconde journée d’étude sur les questions de droit et dʼéthique qui se posent au moment de la diffusion des données de la recherche en SHS fait partie d’un cycle de rencontres qui a pour objectif de rédiger collectivement un guide des bonnes pratiques en sʼappuyant sur les interventions de ces journées et sur des expériences pratiques.

Des ateliers de travail collectif pour mettre en place les méthodes et les premiers éléments du guide de bonnes pratiques sont organisés à la MMSH le lendemain, mercredi 30 novembre 2011.

Programme :

Journée d’étude du mardi 29 novembre 2011

8h45-9h30 : Accueil et petit-déjeuner à la cafétéria de la MMSH

Matinée : Salle Paul-Albert Février (MMSH)

9h30 : Conférence introductive de Lionel Maurel, Conservateur des bibliothèques à la Bibliothèque nationale de France et animateur du blog S.I.Lex

Trois regards croisés entre chercheurs et professionnels de lʼinformation :

10h00 : Lʼanthropologue et le médiateur pour la diffusion des données de la recherche : libre accès aux sources de terrain vs respect des droits dʼauteurs
– Laurent Dousset, maître de conférences EHESS, directeur du CREDO, créateur de la base ODSAS – Online digital source annotation system
– Judith Hannoun, responsable de la bibliothèque du CREDO, Maison Asie, Pacifique, Marseille

11h00 : Pause

11h30 : Le linguiste et ses corpus : concilier lʼéthique du terrain avec une gestion systématique des droits dʼaccès
– Médéric Gasquet-Cyrus, maître de conférences – Laboratoire Parole et Langage UMR 6057 CNRS, Aix-en-Provence
– Bernard Bel, ingénieur de Recherche, Informaticien, responsable du site dʼarchivage Speech & Language Data Repository – SLDR, Laboratoire Paroles et langage UMR 6057 CNRS, Aix-en-Provence

12h30 : Déjeuner

Après-midi : Salle Paul-Albert Février (MMSH)

14h00 : Lʼutilisation des images télévisées dans le cadre de la recherche
– Maryline Crivello, professeure des universités, UMR TELEMME, membre du comité de pilotage du programme MEDMEM (Ina-Euromed-Heritage)
– Marie-Christine Helias, responsable documentaire et commerciale, INA PACA

15h00 : pause

15h30 : La synthèse dʼune archiviste, Denise Ogilvie, conservateur du patrimoine aux Archives nationales, section du XIXe siècle.

16h00 : La synthèse dʼune juriste, Anne-Laure Stérin, consultante en propriété intellectuelle, chargée de cours à lʼUniversité Paris Est, membre de la commission “Droit de lʼinformation” de lʼADBS et auteure du Guide pratique du Droit dʼAuteur (Maxima, 2011)

16h30 : discussion générale

17h30 : fin de la journée

 

Ateliers du mercredi 30 novembre 2011

Matinée : Salle Paul-Albert Février (MMSH)

9h30 : Introduction de la journée par Lionel Maurel, Conservateur des bibliothèques à la Bibliothèque nationale de France et animateur du blog S.I.Lex

10h00 : Atelier “définitions”

Introduction de l’atelier par Marie Cornu, juriste, directrice de recherche au CNRS, irectrice du CECOJI, Poitiers

Propositions de définitions par Cynthia Pédroja, responsable du pôle documentaire de la MESHS de Lille : exemples des termes “Données” et “Domaine public

Débats

12h30 : Déjeuner

Après midi :

14h30 : 2 ateliers conjoints

Atelier “Ecrire”, sur les questions de droit et d’éthique qui se posent au chercheur au moment de l’écriture scientifique.

Atelier “Pratiques archivistiques”, sur les questions de droit et d’éthique que pose le processus de mise en archive, de numérisation et d’édition en ligne des matériaux primaires.

16h30 : Restitution des ateliers

17h30 : Débat général

18h30 : Fin de la journée

 

Pascal Garret

Architecte et sociologue indépendant, spécialiste en études urbaines et en photographie sociale

More Posts